• L'héritière

    À la cour du royaume de Lormere, Twylla, dix-sept ans, est promise au prince héritier, selon la volonté des dieux. Elle possède un don, le pouvoir de tuer tous ceux qu’elle touche : elle est l’arme parfaite ! La cruelle reine qui l’a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Jusqu’au jour où Lief, nouveau garde charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission…

    L'héritière

    Merci aux éditions Gallimard Jeunesse

    J'ai longtemps hésité avant de commencer ce livre car la couverture, le sous-titre et le résumé que j'en avais lu m'avaient vraiment fait penser à un livre de science-fiction "futuriste" (je ne sais plus pourquoi mais bref cela ne me tentait pas).

    J'ai vite compris mon erreur mais je me suis rapidement heurtée à un deuxième écueil : lors de la lecture des premiers chapitres je me suis dit que ça alait vraiment être trop "jeunesse" et l'héroïne me paraissait vraiment niaise...

    Alors certes l'héroïne est effeectivement pas toujours futée, mais au final je l'ai plutôt trouvée gentiment naïve, et je me suis assez rapidement prise au jeu. Les pages ont défilé toutes seules, et j'avais vraiment envie de connaître la suite j'espèrais ne pas rester sur ma faim comme c'est un premier tome et ouf, l'histoire se termine (même si je lance un appel : comment avez-vous compris la fin ? J'ai un petit doute car je n'ai pas réussi à retrouver la confirmation "parfaite" dans les pages précédentes ! J'étais à la limite de tout relire pour être sûre ^^).

    Il y a de nombreux éléments que l'on devine bien avant la fin mais ils ne sont pas dérnageants car ce n'est pas l'intrigue principale, et il ne faut pas oublier que c'est un livre destiné à un public putôt adolescents. En revanche, ce qui m'a plus dérangée c'est cet élément purement fantastique - mais en même temps carrément superflu - qui arrive vers la fin... On dirait du coup que la fin est bâclée, qu'il fallait trouver un prétexte à tout ça (la motivation de la reine notamment est très peu crédible j'ai trouvé), et j'ai été vraiment déçue par la résolution pour le coup ! Tout le reste est très ancré dans la réalité, très crédible et là on a un truc bancal et hop c'est fini... Dommage !

    Cependant, même si je reste sur une note amère pour la fin, je garde un très bon souvenir de ce livre à la plume fluide !

    imagesimagesimages 

    « Saga Un vampire amoureuxSwap des brocanteurs »

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Mai 2015 à 11:54

    Malheureusement, trop de longueurs pour moi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :