• Chroniques d'une prof qui en saigne

    Résumé

    « Princesse Soso est une prof d'anglais qui enseigne dans un collège funky avec des élèves très en forme qui aiment bien s'entretuer à coups de compas et pour lesquels l'école est une annexe de Meetic. Princesse Soso adooooore son boulot mais il y a plein de trucs qu'elle ne comprend pas et qui ont un léger rapport avec le fait que des parents sont de vraies balletringues incapables d'élever dignement leur enfant et avec le fait que ceux censés gérer l'Éducation nationale font absolument n'importe quoi alors que nous, les profs qui réfléchissent, on a plein d'idées... mais il paraît qu'on n’est rien que des feignasses. Princesse Soso aime bien parler à la troisième personne, c'est son côté Alain Delon. » Professeur dans un collège de province, Princesse Soso a une place privilégiée pour avoir un avis sur l’éducation des jeunes. Un florilège d’anecdotes sur les élèves qui ne voient en l’école qu’un grand terrain de jeu, sur les parents qui considèrent les profs comme des tortionnaires et des bons à rien et sur les enseignants eux-mêmes. Suivons-la dans ces péripéties scolaires, de coups de gueule en coups de cœur, car Princesse Soso, malgré tout ce qu’elle nous raconte, aime son métier. D’ailleurs n’est-il pas le plus beau métier du monde ?
     

    Chroniques d'une prof qui en saigne

    Mon avis

    Je pense que je vais être assez brève, car j en'ai pas grand chose à en dire... J'ai plutôt bien accroché les 2/3 du livres, après c'était un peu répétitif à mon goût.

    Dans l'ensemble, j'ai apprécié ce livre, mais je pense que si on n'est pas enseignant on doit passer à côté d'une partie de l'humour, notamment concernant le Rectorat et compagnie.

    Pour moi le gros bémol de ce livre c'est la vulgarité. Certains passages sont très drôle, notamment sur la manière d'écrire, mais bon les mots grossiers toutes les deux lignes à d'autres moments, très peu pour moi.

    En concolusion, un bon moment à passer, mais pas un livre inoubliable non plus.

    imagesimages

    « Elle s'appelait SarahDruide »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Février 2013 à 10:52

    100% d'accord avec toi pour la vulgarité

    Je crois que je fais partie de celles qui sont passées à côté de cet humour ...

    2
    melymelo Profil de melymelo
    Mercredi 27 Février 2013 à 10:54

    Honnêtement je pense qu'il y a pleins de termes ou de références que l'on comprend si on est dans cet univers mais sinon je pense que c'est dur de les saisir :/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :