• Animale

    Résumé

    Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?
    1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?
    Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.

    Animale

     *Attention risque de spoilers *

    Mon avis 

    Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour m'avoir sélectionnée en tant que chroniqueuse et pour ce premier roman.

    Il était conseillé, avant de se plonger dans la lecture de l'ouvrage, de lire le prélude sur le site internet des éditeurs. j'ai sagement respecté la consigne et j'ai vraiment aimé cette partie. On y suit un jeune tambour de l'armée napoléonienne, et on place ainsi le contexte historique (petit rappel pour ceux qui ne se rappelleraient plus très bien leurs cours d'Histoire) mais également l'intrique. On devine un peu autour de quelle problématique va tourner "Animale" mais sans en être tout à fait sûr pour autant, ça m'a bien plu.

    Passons maintenant au roman proprement dit. Disons que j'ai vraiment accroché la première partie, un peu moins la seconde (le changement de narrateur donne pourtant du rythme à l'histoire, je ne sais pas si c'est cela où le passage proprement dit), et encore moins la troisième.

    L'histoire est originale, c'est certain. On se pose des questions sur la jeune fille (parfois plus qu'elle ne s'en pose elle-même à vrai dire), elle reste mystérieuse pour tous, y compris pour elle-même... Et pour le lecteur. A part quelques passages, j'ai trouvé que j'avais du mal à savoir ce qu'elle pensait, et surtout ce qu'elle ressentait. Peut-être est-ce pour cela que j'ai préféré la première partie : on connaît plus ses doutes, ses peurs, ses interrogations, qui y sont, je trouve, plus détaillés. Cependant, ce qui m'a vraiment "chiffonée" c'est que l'auteur ne nous parle pas trop de ses sentiments par rapport à sa mère... Elle semble notamment ne pas se soucier du fait que sa mère l'ait abandonnée...

    J'ai bien aimé son "amoureux", que j'ai trouvé très sensible. Il a une absence de réaction face à sa transformation qui est déstabilisante, mais en y réfléchissant il a été prévenu d'une part et d'autre part à cet âge là on accepte souvent bien des choses. J'ai par contre trouvé dommage (quoique mignon) le fait qu'il abandonne son métier (mais rien ne dit qu'il ne s'adonnera pas à sa passion par la suite).

    J'avais aussi été prise d'intérêt pour deux personnages secondaires, dommage qu'ils aient tous deux été tués, coup du sort ! Les personnages des soeurs sont aussi attachants, elles sont partagées entre leur sens du devoir et cette jeune fille qu'elles ont vue grandir et à qui elles se sont attachées.

     En revanche j'ai eu plus de mal quant à Gabrielle, autant j'ai beaucoup apprécié la lecture de sa première lettre autant la suite m'a parue beaucoup moins crédible.Notamment, la seconde lettre. Cela paraît invraisemblable qu'elle puisse donner autant de détails à son ancien mari... Elle l'abandonne pur partir avec un autre avec qui elle le trompait déjà avant le mariage et hop en même temps elle lui explique l'existence d'être qui vivent cachés depuis des années et tiens tant qu'on y est on va aussi donner toutes les infos pour localiser leur cachette... Et en plus elle se doute que sa fille est née de l'adultère mais elle ne semble pas vraiment se soucier de si elle subira les foudres du mari...

    De même quand elle revient la chercher (après avoir été "rassurée" quant au père) elle fait vraiment naïve... "Salut, je viens avec mon amant pour lequel je t'ai quitté il y a 3 ans on vient récupérer notre fille" (il manquerait presque le "J'espère que tu t'en es bien occupé au moins !"). Evidemment, je caricature mais c'est vraiment le ressenti que j'ai eu ! 

    Par contre, j'ai aimé le fait que le livre ait un rapport avec le conte aussi distant : c'est juste un point de départ, une base et c'est très bien ainsi : je n'aime pas du tout les romans "détournés" ou "remaniés". 

    Le début du livre met bien en place le contexte de l'histoire et notamment le petit univers de Blonde, sûrement pour mieux le faire voler en éclats après et nous montrer le contraste entre les deux périodes de son existence, j'ai trouvé cela très intéressant ! Les détails sont bien étudiés ce qui nous permet de nous imaginer tout à fait dans ce monde.

    Je reste cependant sur une interrogation : si Gabrielle et son amant ont pu se sauver de l'île, peut-être Blonde n'est-elle pas l'unique descendante de son espèce...

     

    En résumé, c'est un livre prenant, notamment au début, avec une histoire bien travaillée, du suspens, mais des personnages pas assez développés/crédibles à mon goût.

    imagesimages

     

     

    « TTT - 23 juillet 2013Juillet 2013 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 21:09

    Ah ben tu as moins apprécié que moi ! Je pense que tu aurais pu aimer la partie où le "Je" de Blonde prend la parole, on voyait bien ses pensées. Par contre, c'est vrai que sa relation avec sa mère, il n'y a rien :/ sinon, pour le reste, on a le même avis ! C'est une histoire bien travaillée.

    2
    melymelo Profil de melymelo
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 21:36

     Oui, j'ai trouvé que la partie à la première personne on savait du coup + ce qu'elle pensait c'était bien :) Mais je en sais pas, j'ai trouvé que ça restait "objectif", superficiel... Enfin c'est un ressenti :) C'est quand même un livre très sympa !

    (Au fait je n'arrive pas à mettre de com sur ton blog:/)

    3
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 22:00

    Ah, super alors ! :)

    Oui, globalement j'ai été moins gênée que toi dans ma lecture. Après, le ressenti, c'est personnel hein :p

    (Ah ben ça m'étonne car j'ai autorisé les commentaires par Wordpress il y a quelques jours, en plus de Facebook, AOL, Yahoo et je ne sais quoi ^^ Il faut descendre tout en bas pour avoir Wordpress)

    4
    melymelo Profil de melymelo
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 22:57

    Ok je regarderai ça alors ;)

     

    Petite question : j'ai eu l'impression en lisant entre les lignes que l'ami de Sven qui pense avoir tué sa fiancé est en fait le même qui a essayé d'entrer dans la cabane où se trouvaient la jeune fille & le tambour ("la bête" à qui le tambour a donné un coup de hache).... Sa fiancée et celle du tambour seraient alors la même personne, as-tu eu la même déduction

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 23:47

    Je pensais que c'était Blonde ou Gabrielle puisqu'il me semble (ou alors j'ai lu ça trop tard dans la nuit lol) qu'elle était blonde aux yeux azur.

    Je crois aussi que c'est... Baldur ou je ne sais quoi, l'ami de Sven comme tu dis, qui voulait tuer sa fiancée. Mais bon, à confirmer :)

    6
    melymelo Profil de melymelo
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 23:58

    (Oui j'avais un doute sur l'écriture du nom lol) Ah, les yeux Azur le tambour en parlait tout le temps alors moi aussi j'ai cru qu'elle était de la même lignée que Gabrielle (d'ailleurs au début quand elle est enfermée je pensais que c'était le tambour, sa femme et leur fils qui la séquestraient lol car elle dit que Sven a les yeux azur)

    7
    Jeudi 1er Août 2013 à 00:14

    Ah ben oui ! On a pensé pareil mdr.

    Bon, dommage que ce ne soit pas dit clairement car ça embrouille tout ça :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :