• Définition du théorème de Cupidon : Deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l’une pour l’autre. Adélaïde est exubérante, directe, rigolote, mais fuit les histoires d’amour. Philéas est timide, maladroit, sérieux, et ne pense qu’à conclure. Ils ont le même âge, travaillent tous les deux dans le cinéma, pourtant ils ne se connaissent pas. …Enfin, c’est ce qu’ils croient. Entre situations pétillantes et rebondissements irrésistibles, une savoureuse comédie-romantique à deux voix, l’une féminine, l’autre qui a mué.

    Le théorème de cupidon

    Je trouvais la couverture sympa, je connaissais le nom de l'auteur, je m'apprêtais à passer un bon moment... Mais parfois même avec toutes les conditions réunies, on ne décolle pas...

    Vraiment cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre que j'ai sérieusement pensé abandonner, j'avais oublié à quel point le livre nous semble alors long, on a hâte d'en finir !

    Au début, je n'ai pas trop adhérer aux personnages principaux, et même si en général jaime plutôt bien les narrations alternées et les retours en arrières - tous deux présents dans ce récit - je ne suis pas du tout entrée dans l'histoire. On suit les deux héros dans leurs petites chamailleries, leurs gamineries même, il y a peu d'intrigue et peu de rebondissements, bref je me suis vite lassée, au point, comme je le disais, de vouloir fermer le livre et en rester là après une énième chamaillerie d'Adélaïde avec une de ses collègues.

    Je pense que d'autres aimeront ce type d'humour, mais ce n'est pa ma tasse de thé !

    http://www.smiley-emoticone.com/albums/smiley10/g217.gif


    2 commentaires
  • Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
    L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
    Endgame n'a ni règles ni limites.
    Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

    Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !

    EndGame T1

    Merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat.

    J'étais contente d'avoir reçu ce livre car je commençais à en entendre parler et je pensais aimer, car c'est tout à fait le type de scénario qui me plaît. Cependant, j'ai assez vite déchanté.

    Déjà, je n'ai pas accrocé aux personnages. Je pensais que j'allais bien aimer Sarah, parce qu'elle ne veut pas Jouer, mais au final ça ne dure qu'un chapitre et après c'est peut-être celle que j'ai le plus détestée. Et la fin beeeeeeerk..... Disons que ceux que j'ai préférés sont les deux joueurs qui ne veulent pas se battre et celui qui n'est pas joueur (je ne dis pas les prénoms pour préserver le mystère^^). Les autres bof bof... Je n'ai pas le même état d'esprit et je n'ai pas réussi à me prendre au jeu justement.

    L'ensemble du livre est sombre, avec certaines scènes un peu sanglantes - pour un jeunesse s'entend- donc je pense qu'il n'est pas à mettre dans les mains de tous les ados.

    Au niveau de l'histoire, il y a de l'originalité, même si je n'ai pas tout saisi le pourquoi du comment (pourquoi une seule lignée, que vont devenir les autres, qu'est-ce que ça fait de gagner la première épreuve...), de même que les personnages ont à plusieurs reprises des révélations, alors que je ne voyais pas de quoi il s'agissait, donc j'étais un peu perdue... J'ai lu que les énigmes étaient assez faciles à déchiffrer, je n'ai pas réussi mais je ne me suis pas non plus vraiment penchée dessus, je dois le reconnaître. Pareillement, les personnages se retrouvent parfois à un même endroit mais je n'ai pas compris comment ils arrivaient à se retrouver là alors qu'ils partaient pour une toute autre destination...

    Bref, vous l'aurez compris, je me suis sentie perdue et sans atomes crochus avec les personnages, en plus de cela je n'ai pas aimé - ni tout à fait compris - la dernière scène, autant dire que je n'ai pas trop envie de me plonger dans la suite...

    images


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires