• Est-ce que la mort est la fin... ou seulement le commencement ? 

    Ethan Wate a passé la majorité de sa vie à essayer de s'échapper de sa petite ville de Gatlin. Il n'a jamais pensé qu'il pourrait rencontrer la fille de ses rêves, Lena Duchannes, qui a dévoilé une facette secrète, puissante et maudite de Gatlin, cachée à la vue de tous. Et il n'aurait jamais imaginé qu'il aurait été forcé de laisser derrière lui tout le monde et tout ce qui comptait pour lui. Donc quand Ethan se réveille après les évènements glaçants de la 18ème Lune, il n'a qu'un but : trouver un moyen de retourner vers Lena et ceux qu'il aime. 

    A Gatlin, Lena fait de son mieux pour permettre le retour d'Ethan, promettant de faire tout ce qu'il faut, même si ça signifie faire confiance à de vieux ennemis ou risquer les vies de la famille et des amis qu'Ethan a laissés pour protection. 

    Séparés, Ethan et Lena doivent de nouveau travailler ensemble pour réécrire leur destin dans cette conclusion de la saga 16 Lunes.

     

    Chroniques des enchanteurs T4

     

    Ceux qui suivent le blog ont pu constater que je n'avais pas accroché les tomes précédents de la série, mais comme je ne détestais pas non plus et qu'on me les avait tous prêtés, je me suis dit autant aller au bout. De plus, le troisième tome finissait sur quelque chose de très intriguant.

    Ce tome-ci est un chouïa plus original, même si on retrouve un peu toujours le même schéma... Et la même simplicité au niveau de la solution à trouver au problème... L'alternance Léna/Ethan au niveau de la narration est intéressante, par contre les poèmes de Léna m'agaçaient déjà fortement quand ce n'était pas elle qui racontait, alors j'en ai largement eu ma dose dans sa partie...

    Au niveau des personnages, je n'ai pas changé mon point de vue, j'aime beaucoup Macon, Amma aussi même ci dans ce tome elle reste en retrait (mentalement je veux dire), ainsi que Link, qui est vraiment attachant. Sa relation avec Ridly est sympa je trouve, même si j'ai toujours du mal avec celle-ci. Les personnages que j'aime le moins sont toujours Léna et Ethan, même si ce-dernier m'a un peu moins agacée que d'habitude - peut-être parce qu'il est absent une partie de l'histoire^^.

    Je dois dire que même si cette saga peut plaire à beaucoup, peut-être que j'aurais aimé il y a quelques années, pourtant j'ai eu du mal à la lire, à chaque tome il y a des moments où j'ai trouvé la lecture fastidieuse, mais au moins je l'ai terminée, et le premier mot qui me vient à l'esprit est ENFIN !

    images


    3 commentaires
  • Swap VO

    En retard, voici la photo du magnifique colis que m'a envoyé Pops pour le swap VO ! J'ai eu de la chance, elle est partie à Londres juste avant donc j'ai pu bénéficier de jolis cadeaux exclusifs (le MP, le porte clés, la carte et mention spéciale pour ce superbe porte-monnaie !). J'ai dévoré le chocolat, pile comme j'aime, avec l'Oasis, j'adore! 

    J'ai reçu le lire de ma liste que je voulais le plus : "13 Little blue Envelopes" et j'ai eu deux autres livres de ma wish list, le 1er Sailor Moon (retour en enfance !) et PS : I Love You.

    Je n'ai plus qu'à me motiver pour lire en VO !

    Encore mille merci pour ce colis parfait !


    1 commentaire
  • Elle voulait juste être la reine du bal...
    Elle va devenir la reine des vampires !
    À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie.

    Queen Betsy T1

    Ce livre m'a fait penser à Maeve Regan dans la mesure où soit on aime ses pensées désorganisées, sa manière de réfléchir à tout et n'importe quoi à toute vitesse, ses blagues à deux sous et ses réparties.... Soit on n'aime pas. Et dans mon cas j'adore !

    L'héroïne vient d'être transformée en vampire et bizarrement hormis les crocs et de temps à autre une petite soif, elle n'en subit aucune conséquence. Elle veut donc poursuivre sa vie sans rien changer. Seulement elle va être prise au milieu d'une petite guéguerre, dont elle ne voudrait rien savoir... J'ai trouvé sympa le fait qu'elle ne change pas d'un bout à l'autre du livre, qu'elle ait du répondant même quand elle panique intérieurement - elle a du sang-froid, c'est le cas de le dire- et les pieds sur terre. Une fois la panique première passée, elle reste elle-même et la situation ne lui monte pas à la tête.

    Le personnage de Sinclair est plutôt intéressant, car on n'a pas à la fin du livre le classique "heureux et amoureux pour toujours", on n'est pas du tout sûrs de la suite des événements - ni même de ceux qui viennent de se dérouler ! J'ai hâte de lire la suite, que ce soit pour savoir le dénouemenet de leur histoire (ou non-histoire plutôt), de voir la tournure que va prendre la vie de Betsy, ou tout simplement pour la retrouver !

    Un livre simple, mais drôle, avec des personnages attachants, de l'action, des rebondissements... Bref tout ce qu'il faut !

    imagesimagesimagesimages


    3 commentaires
  • Margot Delacroix est morte depuis peu lorsqu’elle se trouve réincarnée en tant qu’ange gardien. Désormais appelée Ruth, elle est chargée de veiller sur elle-même, enfin sur Margot, qui reprend dès le début la vie que Ruth vient de quitter. Pour ce faire, elle sera devra s’en tenir aux quatre champs d’action des anges gardiens : observer, protéger, consigner et aimer. Ruth peut influer sur les choix de Margot, mais doit toujours respecter les limites du libre arbitre. La vie de Margot, qui se déroule voire se répète, est difficile, parsemée de mauvaises décisions. Heureusement, Ruth est toujours prête à voler à son secours, lui soufflant des suggestions qui seront tantôt suivies, tantôt ignorées. Ruth a surtout envie de comprendre ce que son fils – ou plutôt, le fils de Margot – a fait pour se retrouver en prison pour meurtre. Elle y voit l’occasion de s’impliquer au maximum, mais à grand frais…

    Journal d'un ange gardien

    Humm je dois dire que je n'avais pas lu le résumé, et je ne m'attendais pas du tout à cela. Au final, je ne saurais même pas dire si j'ai aimé ou non, je suis mitigée !

    Ce qui m'a le plus dérangée, c'est que comme le dit le résumé (qui dévoile la majeure partie de l'intrigue...) Ruth est envoyée dans le passé pour être son propre ange gardien. Mais elle a tous les souvenirs de son ancienne vie, et parfois quand elle intervient sur la vie de Margot, cela se passe comme elle en a le souvenir - ses actions d'ange gardien font que ça se passe de cette manière, mais dans sa première vie elle n'était pas là pour veiller sur elle-même donc je ne comprends pas pourquoi cela ne change rien... Je ne sais pas si je suis très claire lol ! Ca m'a perturbée dans ma lecture à vrai dire...

    Le concept est original, j'ai bien aimé aussi les relations entre les anges et ce concept d'ange gardien - au final classique mais bizarrement assez rarement exploité comme cela. Je me suis bien attachée à Ruth, pas à Margot qui met sa vie en l'air, Ruth s'en rend désormais compte. Comme on dit, on ne s'aperçoit de ce qu'on a que lorsqu'on l'a perdu, c'est un peu le principe du livre...

    En résumé, je dirais que c'est un livre plaisant à lire mais j'ai bloqué sur certaines incohérences et je ne l'ai pas apprécié autant que j'aurais pu.

    imagesimages


    3 commentaires
  • Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay…

    Les filles en chocolat tome 1

    J'ai été séduite par la couverture, cependant avec le résumé je n'étais pas sûre d'apprécier. Je m'attendais à lire un livre jeunesse, ça a été le cas. Ce qui est étrange c'est qu'au départ je me suis dit "Oulà, ça va être trop jeunesse pour moi" - hormis les parents, le personnage le plus âgé a 14 ans... - mais assez bizarrement je suis rapidement rentrée dans l'histoire et je l'ai trouvée agréable. La plume de l'auteur est fluide et le livre se lit rapidement.

    Alors c'est sûr qu'il faut se mettre au niveau de l'histoire et ne pas s'attendre à un suspens haletant, mais j'ai passé un bon moment ! Bon, après il y a des petites choses que j'ai trouvé "en trop", comme le gamin de 14ans/5ème qui demande au père des questions marketings poussées (quelle stratégie commerciale, quelle image donner au client etc...) alors que ses parents ne sont pas du tout dedans et que lui-même ne s'intéresse qu'à la musique... Ou quand ce même beau gosse passe son temps à dire que la seule personne qui le connaît vraiment et s'intéresse à lui est notre héroïne (bien sûûûr) alors que celle-ci ne lui pose jamais de questions (style où est sa mère à lui..) et passe son temps à lui raconter sa vie... Ou le drame fait à propos de la relation Shay/Cherry : certes ils n'ont raconté à personne leurs bavardages du soir mais bon à la base ça reste des bavardages... Mais bon comme je le disais il faut se mettre à niveau ^^ Enfin, j'ai déjà lu des livres avec des personnages plus âgés qui m'ont davantage ennuyés que celui-ci, ça ne veut rien dire... D'ailleurs j'ai globalement eu l'impression (les trois premiers quart du livre) d'avoir des personnages plus âgés que ce qui est annoncé...

    En tout cas je lirai la suite avec grand plaisir, c'est un bon petit moment de détente et un retour à l'adolescence fort sympathique !

    imagesimagesimages


    5 commentaires
  • Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
    Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
    Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

    Demain j'arrête

    Je mets ce livre en chick lit bien qu'il soit généralement classé en contemporain car je trouve qu'il relève plus de cette catégorie ;) D'ailleurs félicitations à l'auteur, qui est un homme, pour avoir si bien compris l'esprit féminin - son fonctionnemment, mais aussi les folies que l'on peut faire pour assouvir notre curiosité... Et pour un garçon ! 

    Merci à Camille qui m'a offert ce livre, je ne me serais pas penchée dessus autrement - je n'aimais pas la couverture - preuve que tu me connais bien !

    Je m'excuse auprès des personnes présentes dans le train, qui ont dû me prendre pour une folle à rire seule... Effectivement ce roman m'aura bien fait rire, il m'a également émue à plusieurs reprises. 

    ***Attention spoilers***

    J'ai trouvé quelques détails un peu lourds (par exemple les noix de Saint Jacques, les chats...), d'autres peu crédibles (pour le sac, la grande marque qui veut voler une idée le reproduit au lieu de prendre celui - signé - créé par d'autres personnes...)

    Malgré ces petites choses, j'ai vraiment apprécié cette lecture, bien plus que je ne m'y attendais étant donné que ni la première ni la quatrième de couverture ne me faisaient envie. Même si il y a deux-trois petits passages prévisibles (la boulangerie), il y a surtout beaucoup de rebondissements, on est régulièrement surpris, on ne sait sur quel pied danser avec Ric et on ne l'apprend qu'à la toute fin !

    La structure du livre est également bien pensée : comme au début - avant le retour en arrière je veux dire- on a une Julie morose, même quand tout va bien avec Ric on se demande ce qui va capoter ! Bref, j'ai été tenue en haleine tout du long ;)

     

    Un livre à lire !

    DownloadedFile


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires